Le site d’Elsevier propose des pages de visualisation des différentes métriques d’Organic Geochemistry liées à l’impact, la vitesse des processus de révision et de publication ou à l’origine des auteurs des articles.

A voir en particulier : la France se classe 4ème au nombre d’auteurs.

 

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *