Transferts des contaminants organiques dans les bassins versants…

Transferts des contaminants organiques dans les bassins versants du Pays du Roumois et du Plateau du Neubourg

Raux J. 1, Copard Y. 1, Dupont J.P. 1, Vérité P. 2

1 UMR CNRS 6143 M2C, Department of Geology, University of Rouen, Place E. Blondel, IRESE A, 76821 Mont Saint Aignan Cedex
2 EA 4311 ADEN, 22 Boulevard Gambetta 76183 Rouen Cedex

Résumé :

Les micropolluants organiques, pesticides et HAP, sont inscrits sur la liste des substances prioritaires de la Directive Cadre Eau (DCE) pour la protection des eaux souterraines. S’il n’y a pas d’enjeu quantitatif majeur concernant les eaux souterraines du Pays du Roumois et du Plateau du Neubourg, on assiste à une dégradation de leur qualité. En effet, la ressource est extrèmement vulnérable aux pollutions diffuses ou ponctuelles, d’origine agricole, domestique, industrielle ou routière, du fait des connexions rapides entre surface et souterrain. Ainsi, il est nécessaire d’étudier le devenir de ces molécules dans les bassins versants de surface.
Le transfert des polluants a été étudié par le suivi de l’évolution de la qualité chimique des eaux (éléments majeurs, HAP et Pesticides) d’une part et par la caractérisation de la capacité d’adsorption des formations superficielles d’autre part. Les résultats présentent une variabilité spatiale entre les deux bassins versants et une variabilité temporelle entre les saisons. L’influence des conditions climatiques et hydrogéologiques a été mise en évidence à la fois sur les concentrations totales en polluants et sur la contribution relativede chacun des composés étudiés. Une fois déposés à la surface des sols, ces molécules sont d’abord transférées dans la zone non saturée des sols puis dans la zone saturée pouvant, dès lors, atteindre les captages d’alimentation en eau potable par écoulement latéral dans les conduits karstiques. Il était donc indispensable d’étudier le transfert de ces polluants au sein des bassins versants et le rôle des paramètres physico-chimiques des molécules qui jouent sur l’adsorption. Cette étude a souligné l’importance du stockage des polluants dans les sols agricoles du Pays du Roumois dont la fraction mobilisable peut représenter jusqu’à 80% du stock contenu dans le sol. Ces résultats nous ont permis d’établir un schéma conceptuel du transfert des polluants à travers le suivi de molécules cibles, fluoranthène (HAP) et diflufénicanil (pesticide), au sein du continuum sol – eaux gravitaires – aval hydraulique.

Mots clés: HAP, Pesticides, Transferts, Bassin versant, Qualité de l’eau, adsorption

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *