Un vin vieux de 8 000 ans attesté par l’archéologie en Géorgie

Jarre néolithique du site archéologique de Khramis Didi-Gora (Photo Mindia Jalabadze, Museum National de Géorgie)

A lire sur le site du CNRS

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *