Stage de M2 « Chimie et Archéologie » à Nice

Un stage de M2 intitulé « Chimie et Archéologie : caractérisation moléculaire des biomarqueurs terpéniques conservés dans des résines et des goudrons archéologiques » est ouvert dans l’équipe « Arômes, parfums, Synthèse Modélisation » de l’Institut de Chimie de Nice, en collaboration avec le CEPAM (Martine Regert, Arnaud Mazuy et Maxime Rageot) dans le cadre de l’ANR EXSUDARCH.

Description du projet :
Notre équipe s’intéresse à la chimie des substances naturelles contemporaines et archéologiques à partir de la caractérisation moléculaire des biomarqueurs et de leurs produits de dégradation extraits de parfums, résines, goudrons végétaux ou résidus d’adhésifs archéologiques. Les recherches passent par la mise au point et le développement de méthodologies analytiques reposant sur les techniques séparatives et structurales (spectrométrie de masse, spectrométrie infrarouge à transformée de Fourier et résonance magnétique nucléaire) ainsi que par l’extraction, l’isolement et la purification des marqueurs moléculaires.
Dans le cadre d’un projet ANR, nous cherchons à caractériser finement la signature moléculaire de résines et goudrons archéologiques terpéniques. Ce stage sera particulièrement focalisé sur l’étude du brai de bouleau, un adhésif utilisé depuis plusieurs millénaires en Europe, fabriqué par traitement thermique contrôlé d’écorce de bouleau. A partir de brai de bouleau fabriqué expérimentalement, il s’agira d’extraire et de purifier les marqueurs terpéniques de ce matériau afin de les isoler et de les caractériser finement (RMN 1- et 2D, HRMS…). Nous nous intéresserons également aux mécanismes de dégradation de certains marqueurs identifiés. Les résultats obtenus seront d’un grand intérêt pour mieux déterminer la nature d’échantillons découverts en contexte archéologique et ainsi appréhender la gestion des ressources naturelles par les préhistoriques au Néolithique dans le sud-est de la France.
Le candidat devra avoir de solides connaissances en physico-chimie et être familiarisé avec les principales méthodes d’analyse qu’il aura à mettre en oeuvre. Un intérêt pour la chimie des substances naturelles et pour l’archéologie sera apprécié.

Techniques utilisées :
Préparation des échantillons : chromatographie sur colonne, HPLC-semi préprative
Analyses physico-chimiques : techniques chromatographiques en phases gazeuse et liquide, spectrométrie de masse, spectrométrie infrarouge à transformée de Fourier, résonance magnétique nucléaire
Compétences : chimie analytique, préparation des échantillons, intérêt pour les substances naturelles et l’archéologie
Mots clés : résines et goudrons végétaux, archéologie, terpènes, isolement, analyse chimique
Responsable de stage : Xavier FERNANDEZ (04 92 07 64 69)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu