Offre de thèse Université Pierre et Marie Curie (UMR METIS, Paris)

Nous recherchons un candidat en M2 recherche ou ingénieur en chimie analytique/chimie de l’environnement/sciences de l’environnement pour un sujet de thèse qui débutera à la rentrée 2017 à l’Université Pierre et Marie Curie (allocation présidentielle dans le cadre du programme doctoral Interface pour le vivant).

Le sujet de thèse, en pièce jointe, porte sur le développement et l’application de nouveaux marqueurs d’environnement en milieu continental (acides gras hydroxylés d’origine bactérienne).

Le candidat, en Master 2 recherche ou ingénieur, devra avoir une expérience en sciences de l’environnement et/ou chimie analytique, et si possible des connaissances en biologie moléculaire.

Les candidats intéressés enverront leur CV, lettre de motivation et derniers relevés de notes (M1 et M2) à Arnaud Huguet (arnaud.huguet[a]upmc.fr), Jérôme Poulenard (jerome.poulenard[a]univ-smb.fr) et Sylvie Collin (sylvie.collin[a]upmc.fr) avant le 1er avril 2017.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu