RST 2018 Lille

La 36ème réunion des Sciences de la Terre se tiendra à Lille du 22 au 26 octobre 2018. Dans ce cadre, plusieurs sessions peuvent intéresser les FROGs, parmi lesquelles : 1.3. Matière organique dans les milieux sédimentaires passés et actuels organisée par Swanne Gontharet et moi-même

Cette session vise à rassembler des études portant sur l’objet matière organique (MO) dans les substrats sédimentaires au sens large (sédiments, roches, sols, …) à différentes échelles spatiales et temporelles. Les contributions attendues pourront répondre à différents types de questionnement : l’abondance, l’origine et la composition de la MO ; les processus impliqués dans sa production, son accumulation et/ou sa préservation ; son évolution au cours de la diagenèse et lors de l’enfouisse-ment. Des travaux portant sur la caractérisation pétrophysique de la MO mais aussi sur la mise en évidence de sa réactivité ou de son rôle dans des réactions physico-chimiques des sols, sédiments ou roches sont les bienvenues. Les approches méthodologiques pourront aussi bien être basées sur un caractérisation morphologique de la MO (pétrographie à différentes échelles, palynofaciès, …), que chimique (chimie globale, spectroscopie, chimie moléculaire, …) et/ou isotopique. Cette session pourra éventuellement accueillir des contributions traitant d’expérimentations en laboratoire. Les études de cas uniquement appliqués à l’exploitation de ressources ne seront pas favorisées.

Cette session est sous l’égide de l’association des chercheurs francophones en géochimie organique (FROG).

Mots-clés : matière organique, sédiments, roches sédimentaires, sols, roche mère, diagenèse, kérogène, processus de production et de préservation, analyses élémentaires et isotopiques, spectroscopie, biomarqueurs

A très bientôt,
Swanne et Armelle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu