Illustrer des pages web avec des structures de molécules

Intégrer l’applet Marvin de Chemaxon dans des pages WordPress ne semble pas des plus aisé. Dommage, j’aime bien cette solution utilisée par Chemicalize, The Bohlmann Files et la Chimiothèque Nationale. En attendant, voici un exemple (la miliacine, bien entendu) de ce que l’on peut faire avec Jmol, une solution opensource gratuite.

Un cliquer droit sur l’applet propose différentes option, dont « rotation », « symétrie »…

Pour intégrer cette structure il vous suffit d’inclure le code suivant dans votre page web :

Où « C1[C@@H](C(C)(C)[C@@H]2CC[C@@]3(C)[C@]4(C)CC[C@@]5(C)CCC(C)(C)C[C@@H]5[C@H]4CC[C@H]3[C@@]2(C1)C)OC » correspond au code SMILES de la miliacine.

Des informations supplémentaires sur l’utilisation de Jmol sont disponibles sur la plateforme wiki.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu